vous êtes ici : accueil > actualités > DGFiP

Vos outils
  • Diminuer la taille du texte
  • Agmenter la taille du texte
  • Envoyer le lien à un ami
  • Imprimer le texte
Document à télécharger

prime de 200 € : le DG joue la carte de la division. Nous ne l’acceptons pas !

Le Directeur général décide d’attribuer une prime de 200 € à une partie des personnels de la DGFIP. Selon ses propres termes, cette prime doit récompenser « la mobilisation et le professionnalisme » des agents pour la mise en œuvre du prélèvement à la source ainsi que « le mérite et les gens qui travaillent beaucoup ».

40 000 agents devraient percevoir la prime en compensation "d’une petite surcharge de travail". Passons sur la remarque désobligeante du Ministre !

La question est maintenant posée concrètement dans les services, qui va la percevoir ? Certains services sont éligibles, d’autres non. Au sein d’un même service, comme dans les trésoreries, l’encadrement est appelé à dresser la liste des agents qui la percevront, ce qui revient à écarter les autres.

Notre section syndicale dénonce la tentative de division des personnels. Pour reprendre les termes employés par un agent : n’est-ce pas là une façon de tester les agents en prévision de la rémunération au mérite ?

Vous trouverez ci-jointes la note de la Direction générale et la lettre adressée par l’intersyndicale DGFiP Solidaires, CGT, FO, CFDT, CFTC

PDF - 121.1 ko
note prime
PDF - 39.3 ko
courrier intersyndical

Article publié le 24 janvier 2019.


Ce site est réalisé par le syndicat et propulsé par SPIP.