vous êtes ici : accueil > actualités > DGFiP > pour que vive Vierzon

Vos outils
  • Diminuer la taille du texte
  • Agmenter la taille du texte
  • Envoyer le lien à un ami
  • Imprimer le texte

audience ministère reportée le communiqué de la fédération CGT des finances

La fédération des finances CGT a depuis la semaine dernière interpellé le cabinet de M. Michel Sapin sur la nécessité et l’urgence de recevoir les agents des finances publiques de Vierzon et leurs organisations syndicales, qui revendiquent :

- 1B et 1C au Service des Impôts des Entreprises (SIE) ;
- 1B et 2C au Service des Impôts des Particuliers (SIP) ;
- 1B et maintien du A à la Disposition du Directeur (ALD) à la Trésorerie
- le maintien de tous les services, en pleine compétence, au Centre des Finances Publique de Vierzon.

Alors que l’hypothèse se dessinait d’une audience ministérielle ce mercredi, Bercy semble vouloir jouer la montre et le pourrissement du conflit.

Alors que nos collègues du centre des finances publiques de Vierzon sont en grève depuis le 19 janvier dernier, ce refus du dialogue de la part du ministère est inacceptable et irresponsable.

Alors qu’ils se battent pour le maintien d’un service public de proximité, de qualité, exercé dans des conditions de travail dignes, leurs revendications doivent être entendues. Refuser de les entendre ne solutionnera ni les problèmes, ni n’apaisera la colère.

La mobilisation de jeudi aux finances publiques du Cher sera l’occasion de démontrer une nouvelle fois la détermination sans faille des agents.

La fédération des finances CGT réitère son soutien inconditionnel aux collègues en lutte et exige à nouveau du ministère l’organisation urgente d’une rencontre afin de répondre aux revendications des agents.

Fraternellement
Le secrétariat Fédéral

Article publié le 10 février 2016.


Ce site est réalisé par le syndicat et propulsé par SPIP.