Dates à venir
  • 2 janvier 2019
    CTL (date à déterminer) :
    - Situation des emplois

consulter l'agenda

derniers articles

publié le 15 novembre 2018.
Un vent de colère souffle sur notre département comme dans tout le pays.
Chaque mois sont plus nombreux les salarié.e.s, retraité.e.s et privé.e.s d’emploi qui n’arrivent plus à boucler leur budget. La hausse régulière et conséquente du carburant inquiète et fragilise celles et ceux qui n’ont d’autres choix que la voiture individuelle pour les (...)

publié le 13 novembre 2018.
Compte-rendu du CDAS de la Sarthe du 12 novembre 2018
À l’ordre du jour : Sorties Paris Repas des retraités Club lecture - Bibliothèque sociale Consultations Arbre de Noël 2018 Projets 2019

publié le 12 novembre 2018.
Ensemble, exigeons un meilleur partage des richesses pour un meilleur pouvoir d’achat !
Communiqué de presse de l’UD CGT 44

publié le 12 novembre 2018.
Élections professionnelles : Paroles d’élu.e.s et mandaté.e.s
Paroles d’élu.e.s et mandaté.e.s

publié le 12 novembre 2018.
CTL : Profession de foi de la CGT DiSI Ouest
Pourquoi voter pour la CGT Finances Publiques ?

publié le 12 novembre 2018.
CAPL : Profession de foi de la CGT DiSI Ouest
Pourquoi voter pour la CGT Finances Publiques ?

publié le 5 novembre 2018.
CHS-CT S du 11 octobre 2018
Comité Hygiène et Sécurité – Conditions de Travail de la DiSI Ouest 11 octobre 2018 L’ordre du jour de ce CHS-CT était assez conséquent, avec 17 points abordés. L’inspecteur santé sécurité au travail était présent, le médecin de prévention référent était (...)

publié le 5 novembre 2018.
PRIX DES CARBURANTS : VRAIES SOLUTIONS POUR VRAIE COLÈRE
Compte-tenu des taxes supportées par les carburants en France, passer à la pompe revient à passer chez son percepteur : sur un plein de carburants (essence ou gazole) de 50 euros, chaque automobiliste acquitte 30 euros à l’État et 20 euros au pompiste. sur ces 20 (...)

publié le 5 novembre 2018.
17 NOVEMBRE : Entre exaspération et instrumentalisation
Depuis quelques jours, les réseaux sociaux comme les grands médias se font l’écho d’un appel à « bloquer » le pays pour condamner la hausse du prix des carburants. Si la colère peut s’entendre car le prix des produits pétroliers devient exorbitant et intenable, il est (...)

publié le 5 novembre 2018.
Audience du 24 octobre avec le Directeur général
Le serpent qui se mord la queue : en demander toujours plus aux agents, tout en supprimant des emplois (-2.130 en 2019) !

Ce site est réalisé par le syndicat et propulsé par SPIP.