vous êtes ici : accueil > INSTANCES LOCALES > CHSCT

Vos outils
  • Diminuer la taille du texte
  • Agmenter la taille du texte
  • Envoyer le lien à un ami
  • Imprimer le texte

COMPTE RENDU DU CHSCT DU 04072019

COMPTE RENDU CHSCT DU 04/07/2019
L’ordre du jour est le suivant :
1/ Approbation des PV des 4 octobre 2018 et 18 avril 2019
2/ Présentation du relevé de décisions suite au CHS-CT du 18 avril 2019
3/ Médecine de prévention
4/1 Analyse et compte-rendu
4.1 Analyse des Registres Hygiène Santé et Sécurité
4.2 Analyse des fiches de signalement
4.3 Analyse des accidents de Services
4.4 Compte-rendu des exercices évacuation incendie
5/ DUERP/PAP et avis motivé PAP
5 .1 DRFIP
5.2 INSEE
6/ Propositions de dépenses CHS-CT
7/ Informations et questions diverses
Ce compte rendu ne respecte pas l’ordre du jour précité. Il reprend les éléments essentiels des
débats et des informations pertinentes.
Le président du CHSCT, Monsieur Jean-Paul CATANESE ouvre la séance à 9h.
Le Dr Eric CHINCILLA du CISTC (Centre Interprofessionnel de Santé au Travail de
Cayenne) ainsi que Laury PERNY, assistante sociale, sont présents.
Les PV du 04/10/2018 et du 18 avril 2019 sont approuvés à l’unanimité.
Analyse des registres Hygiène, Santé et Sécurité.
Le comité a examiné 2 cas d’accident de service pour la DRFIP.
Six cas d’annotations du Registre Hygiène Sécurité (RHS) ont été évoqués pour la Douane et
l’INSEE.
Le comité a examiné pour la DRFIP 1 fiche de signalement, et 6 pour la Douane.
Nous constatons qu’un nombre de plus en plus important de fiches de signalement concernant
les relations entre collègues et/ou chefs de service est transmis au CHS-CT depuis l’an dernier
et confirme le mal-être au travail.
Exercices d’évacuations.
L’INSEE a organisé un exercice d’évacuation sur son site de l’avenue Pasteur le 14/06/2019.
Point à améliorer : le temps d’évacuation reste trop long par rapport à l’effectif présent le jour
de l’exercice, comme déjà constaté lors du précédent en novembre 2018.
Des formations seront proposées aux intervenants (guide-files, serre-files,...) au cours de
l’année 2019,ainsi qu’un renforcement de l’équipe de sécurité.
Propositions de dépenses :
Le budget CHS-CT 2019 s’élève à 47 552 €, en baisse de 2 386 € par rapport à 2018.
1°) Formations prévues en 2019 :
- Formation des membres CHS-CT en fin d’année 2019
- Formation sur l’amiante
- Risques routiers
- E-formation pour l’ensemble des personnels : sensibilisation à la santé et la sécurité
au travail (45mn).
2°) Dépenses accordées à la DRFIP :
- 1 fauteuil ergonomique
- 2 lampes « lumière du jour »
- fontaine à eau pour Buzaré
- co-financement formation « manager leader et cohésion d’équipe »
Médecine de prévention :
La CGT apprécie la présence du médecin de prévention lors du CHS-CT, car depuis de trop
nombreuses années, le CHS-CT de Guyane a fonctionné sans médecin de prévention.
Son rôle est de conseiller et de guider le CHS-CT dans ses choix en matière de prévention
pour les agents.
Au cours de cette réunion nous avons eu un échange très fructueux avec le médecin dans
l’approche des problématiques de santé au travail.
Il a pu nous informer sur des difficultés actuelles dans certains sites.
Sa collaboration est très appréciée par l’ensemble des participants.

La séance est levée à 17h30

Article publié le 10 juillet 2019.


Ce site est réalisé par le syndicat et propulsé par SPIP.