vous êtes ici : accueil > CAPL > Tableaux d’avancement et listes d’aptitude

Vos outils
  • Diminuer la taille du texte
  • Agmenter la taille du texte
  • Envoyer le lien à un ami
  • Imprimer le texte

19/10/2020 : listes d’aptitude de C en B et de B en A 2020/2021

Pour évoquer les dossiers de candidatures, la Drfip 13 a décidé de ne plus respecter le cadre représentatif des élus du personnel en B et en A. C’est la légitimité du vote et du mandat confié par les agent.es qui est ainsi remise en cause une nouvelle fois après la suppression des commissions administratives paritaires. La CGT Finances publiques 13 rencontrera prochainement l’administration. Fidèles à nos principes, nous interviendrons sur les dossiers dans la logique d’une validation des acquis de l’expérience des candidat.es. Adressez-nous copie de votre dossier de candidature ainsi que vos coordonnées téléphoniques sur cgt.drfip13@dgfip.finances.gouv.fr.

A l’attention des candidat.es à la liste d’aptitude de C en B et de B en A .

Vous le savez, la loi Fonction publique de 2019 a supprimé les commissions administratives paritaires locales de promotion et de mutation.
Ainsi, le cadre de gestion individuelle et égalitaire de la carrière vole en éclat.

En 2018, les élections professionnelles ont confirmé la CGT Finances publiques 13 comme 1ère organisation de la Drfip 13, avec 2 sièges sur 4 en catégorie A, 4 sièges sur 6 en catégorie B et 3 sièges sur 5 en catégorie C.
Cette confiance des agents, depuis la création de la Drfip 13 s’est confirmée lors des 3 dernières campagnes d’élections professionnelles.

La Drfip 13 a sollicité les organisations syndicales représentatives en comité technique local (5 sièges CGT, 4 sièges Solidaires, 1 siège FO) pour des rencontres bilatérales concernant les listes d’aptitude de C en B et de B en A.
Les représentants CGT et Solidaires (les seules organisations qui ont des élus en catégorie B et en A, ont demandé à être reçus ensemble dans le respect de la représentativité issue des urnes pour la liste de B en A et celle de C en B.

Monsieur Bonnet, Directeur régional a refusé.

Le Drfip 13 fait donc sienne l’idéologie de régression sociale qui a motivé la loi de 2019 ; il fait le choix de piétiner la légitimité des élus du personnel.
En agissant ainsi, c’est la voix, le suffrage des agents qu’il piétine, car si les CAPL n’existent plus pour les promotions, rien ne l’empêchait de respecter la démocratie issue des urnes et la représentativité des élus du personnel.

Que vont faire vos élu.es et représentant.es CGT Finances publiques 13 concernant la bilatérale sur les listes d’aptitude ?

Nous allons faire ce que nous avons toujours fait : le mandat donné est clair.

1. Nous avons toujours été diserts sur l’arbitraire, l’aléatoire des listes d’aptitude. Nous revendiquons un examen professionnel sur les attributions des candidats.
2. L’approche qui a été la nôtre a toujours été celle d’une valorisation des qualifications professionnelles et du travail, y compris du contexte d’exercice des missions : une validation des acquis de l’expérience.
3. Nous avons toujours refusé toute approche comparative ou clientéliste des dossiers présentés.

La loi a changé. Pas nous.

Aussi, le syndicat a décidé de participer à la réunion sur ses propres bases, non sur le « mérite » d’un tel ou d’une telle comme le souhaiterait l’administration. Nous ne sommes ni des juges ni des faiseurs d’illusions.

Bien évidemment, la teneur des débats décidera de notre participation pleine et entière.

Enfin, ne sachant si l’administration souhaite « rebattre complètement les cartes », puisque les anciens classements des CAPL sont caducs (Excellent - Très bon – A revoir) , nous rappellerons à la Direction qu’elle aussi a un engagement moral vis-à-vis des agents de la Drfip 13.

Les représentants CGT vous invitent à les solliciter et à leur communiquer votre dossier pour la « défense et illustration » de vos acquis de l’expérience professionnelle.

Article publié le 19 octobre 2020.


Ce site est réalisé par le syndicat et propulsé par SPIP.