vous êtes ici : accueil > actualités > DGFiP

Vos outils
  • Diminuer la taille du texte
  • Agmenter la taille du texte
  • Envoyer le lien à un ami
  • Imprimer le texte
Document à télécharger

Tract local intersyndical à la grève le 10 mai

La DGFIP tente, au cœur du chaos de maintenir son plan de destruction de notre réseau, quoi qu’il en coûte.
Elle espère que les contextes, sanitaires et de limitation des droits, suffiront à anesthésier les fonctionnaires.

Les syndicats de la DGFIP appellent dans l’unité à la grève le 10 mai.

NOUS EXIGEONS :

– l’abandon du NRP, l’arrêt de toutes les fermetures et fusions/restructurations (trésoreries de proximité, SIE, SIP, etc...) : maintien et re-création des services spécialisés, non aux agents dans les maisons France Services ou autres avatars ;
– l’appel des listes complémentaires, l’annulation des suppressions d’emplois, le comblement des postes vacants par des emplois statutaires (la Direction générale affiche pour le Cher, 9 emplois vacants de catégorie B et 12 de catégorie C) et la création des emplois statutaires nécessaires à l’exercice de toutes nos missions ;
– le rétablissement des CAP et le maintien des CHSCT plus que jamais nécessaires dans la période ;
– l’abrogation de la loi de transformation de la Fonction Publique dite loi DUSSOPT qui prévoit la casse du statut sous tous ses aspects (contractualisations, fin des CAP, management copié sur le privé….) et l’arrêt de tous les recrutements contractuels : défense du statut général des fonctionnaires dans toutes ses dispositions et garanties ;
– la revalorisation immédiate du point d’indice à l’heure où l’exécutif sort des dizaines de milliards d’euros pour les entreprises !

Cette période de grande activité, tant dans les missions de la gestion fiscale (notamment la visibilité médiatique de la campagne IR) que dans celles de la gestion publique, est une arme de poids pour imposer nos légitimes revendications.

Nous devons envoyer un signal fort à la Direction Générale !
Toutes et tous en grève le 10 mai 2021 !

Pour être visible, l’intersyndicale locale, unanime, vous appelle à un rassemblement dans la cour d’accueil du public de Condé à Bourges à 9h.
À l’issue du rassemblement se tiendra une assemblée générale pour décider des suites à donner.

Nous nous adresserons à la presse locale pour dénoncer la destruction dans le Cher des Services Publics et des services des Finances Publiques en particulier.

tract intersyndical Cher

Article publié le 4 mai 2021.


Ce site est réalisé par le syndicat et propulsé par SPIP.