vous êtes ici : accueil > Notre activité > 2012/2014 Actions contre le transfert du recouvrement de la trésorerie de Meylan sur la cité Dode : Grenoble-Grésivaudan

2012/2014 Actions contre le transfert du recouvrement de la trésorerie de Meylan sur la cité Dode : Grenoble-Grésivaudan

les articles

publié le 6 mars 2014.
SIP Grésivaudan : Lettre aux maires.
Madame, Monsieur le Maire, Avec la création du SIP Grésivaudan, c’est tout un service public de proximité du territoire et des communes de rattachement - dont la vôtre - qui est démantelé. Et ce n’est qu’un commencement... Alors même que les communes, leurs regroupements, (...)

publié le 15 décembre 2013.
Photo du Rassemblement devant la permanence...
Photo du Rassemblement devant la permanence du député VERAN...

publié le 20 juin 2013.
Annie DAVID interpelle à nouveau M. Moscovici !
La réponse du 22 avril dernier de Monsieur MOSCOVICI, Ministre de l’économie et des finances, à propos de la création du SIP Grésivaudan, n’a convaincu personne. Suite à l’envoi d’informations complémentaires par André Rocher (adjoint au CFP de Meylan), Annie DAVID, la (...)

publié le 29 mai 2013.
Lettre au Président de la République
Le 22 mai dernier, notre section a adressé à M. Hollande le courrier ci-joint (ici proposé sous la forme d’un tract, lequel sera distribué sur le marché de Meylan prochainement) :

publié le 30 avril 2013.
Réponse de Pierre Moscovici à la sénatrice iséroise Annie DAVID
En pièce jointe :

publié le 4 février 2013.
SIP Grésivaudan : la sénatrice iséroise Annie DAVID intervient !
Madame Annie DAVID, sénatrice de l’Isère, a adressé un courrier à Monsieur MOSCOVICI, Ministre de l’Economie et des Finances. Son secrétariat nous a transmis ce courrier :

publié le 8 novembre 2012.
Où en sommes nous ?
Petit rappel des actions menées jusqu’à ce jour (merci de cliquer sur les mots en bleu) : élaboration et distribution d’un 4 pages Rassemblement le 14 septembre devant le CFP de Meylan, relaté dans la presse adresse à Mr Bonel un CTL tour à tour reporté, puis boycotté (...)

Ce site est réalisé par le syndicat et propulsé par SPIP.