vous êtes ici : accueil > LUTTES & INFOS

Vos outils
  • Diminuer la taille du texte
  • Agmenter la taille du texte
  • Envoyer le lien à un ami
  • Imprimer le texte

Défendre notre mutuelle, participer à l’ADA 44

L’assemblée départementale de la MGEFI va bientôt se tenir.. La fédération des Finances a participé à plusieurs groupes de travail et discussions concernant le futur référencement de la mutuelle.

Nous avons porté les revendications suivantes :

  • • que les discussions sur le référencement de la protection sociale complémentaire
    entrent dans le cadre de négociations (accords de Bercy)
  • • une participation réelle de l’employeur comme dans certains secteurs économiques et financiers (par ex. 75 % du montant de la cotisation à la Banque de France)
  • • une amélioration des prestations santé, une limitation des options/offres pour garantir la solidarité entre les générations et entre les catégories d’agents
  • • que les organisations syndicales puissent participer aux comités de suivi (restreint et élargi)
  • • une réelle transparence et une régularité dans les informations aux adhérents
  • • que soit tenu compte de la responsabilité sociale de l’employeur (sauvegarde des
    emplois)

La CGT a toujours revendiqué pour tous les agents du ministère une protection sociale de haut niveau à l’abri de toute marchandisation et des opérateurs privés. Elle réclame une amélioration des offres des prestations en santé et en prévoyance (dépendance).

La fédération des Finances CGT soutient et porte des revendications pour une mutuelle proche des préoccupations des agents actifs et retraités. Nous vous invitons à vous rendre dans votre assemblée départementale afin de vous exprimer et de vous faire entendre.

Syndiqués ou non, adhérents de la mutuelle nous avons toutes et tous notre mot à dire.

Le combat de la CGT pour la défense de notre mutuelle et l’amélioration des prestations n’est pas contradictoire avec notre combat pour une sécurité sociale à 100 % pour toutes et tous.

Ces dernières décennies ont montré que l’affaiblissement de la sécurité sociale ne renforce pas les mutuelles mais les menace dans leur fondement.

Article publié le 20 mars 2017.


Ce site est réalisé par le syndicat et propulsé par SPIP.