vous êtes ici : accueil > LUTTES & INFOS > Prélèvement A la Source

Vos outils
  • Diminuer la taille du texte
  • Agmenter la taille du texte
  • Envoyer le lien à un ami
  • Imprimer le texte

[communiqué de presse] Prélèvement A la Source : premières tensions dans les services des impôts de Loire Atlantique

Ce matin, l’ensemble des collègues travaillant dans les trois Services Impôts des Particuliers de Nantes Cambronne se sont rassemblés dans les bureaux de la Direction pour interpeller les responsables du pôle fiscal.

Alors que le Prélèvement A la Source (PAS) entre dans sa phase pratique depuis seulement le 2 janvier, les agents sont déjà au bord de la rupture, épuisés par une situation dégradée depuis des mois.

L’impréparation au PAS de la DGFIP et de la direction locale énerve passablement et met en grande difficulté les agents. A titre d’exemple, sur 120 agents à Nantes, seuls 30 étaient formé.es au PAS au 06 janvier !

Les formations s’étalent jusqu’à fin février ! De ce fait, les agents ne peuvent répondre aux questions des contribuables et ne maitrisent pas les nouvelles applications informatiques.

Autre exemple, un pool téléphonique local est mis en place au dernier moment sur Cambronne, sans information préalable, avec des agents prélevés à tour de rôle dans les services. Ce pool devrait en outre servir au délestage des appels provenant des Centres de Contacts nationaux, déjà débordés.

Les agents ont dénoncé leurs conditions de travail et le sous effectif chronique qui les empêchent de remplir l’ensemble de leurs missions.

Ils et elles se refusent de ne répondre qu’aux questions sur le PAS alors que les autres missions sont tout aussi urgentes.

Face à cela, la Direction locale use et abuse de la langue de bois en parlant de "pic de charge" et conseillant aux agents de faire le "dos rond" pendant cette "période difficile" !

En réponse, les agents ont dressé la longue liste de leurs missions et exprimé leur refus de prioriser le PAS. Ils ont signifié à la Direction leur refus de participer au "pool téléphonique" et envisagent la grève.

Article publié le 8 janvier 2019.


Ce site est réalisé par le syndicat et propulsé par SPIP.