vous êtes ici : accueil > LUTTES & INFOS > Diverses luttes

Vos outils
  • Diminuer la taille du texte
  • Agmenter la taille du texte
  • Envoyer le lien à un ami
  • Imprimer le texte

[Communiqué de presse] Essayez donc d’accéder aux services des impôts…

En pleine réouverture des commerces dits non essentiels, les services des Finances publiques en Loire Atlantique restent fermés ! Si officiellement, nous sommes ouverts, les usagers viennent se casser le nez sur nos portes vitrées désespérément closes. La communication erratique de la Direction Régionale des Finances Publiques 44 est assez minimaliste et bien malin qui comprend que nous sommes ouverts « mais uniquement sur RDV » !

Officiellement toujours, l’usager est censé se retourner vers l’accueil téléphonique. Malheureusement, nos services sont tributaires d’un équipement défaillant avec carrément un black out téléphonique quasi total le lundi 30 novembre ! Les plate-formes téléphoniques nationales ne suffisent pas non plus face aux flux d’appels. Bref, nous joindre au téléphone n’est pas mission impossible mais pas loin.

Et le mail ? Présenté comme l’interface moderne et efficace pour répondre à l’usager, le mail est victime de son succès avec des milliers de mails en attente de traitement dans les Services Impôts des Particuliers. Les plantages réguliers des applications informatiques viennent encore plus compliquer le travail des collègues. Jusqu’à quand ?

  • L’urgence aux Finances, c’est rouvrir les accueils au fil de l’eau
  • L’urgence aux Finances, c’est des emplois pour assurer nos missions de service public : accueil physique et téléphonique ou traitement des mails bien sûr, mais aussi l’ensemble de nos missions, au plus près de l’usager.

Et prochain épisode : les trésoreries, pas encore fermées, vont à partir du premier janvier 2021 renvoyer sans réponse les usagers venant avec leurs questions sur l’impôt. Encore une belle "simplification"...

Article publié le 1er décembre 2020.


Ce site est réalisé par le syndicat et propulsé par SPIP.