vous êtes ici : accueil > Personnels > Concours

Vos outils
  • Diminuer la taille du texte
  • Agmenter la taille du texte
  • Envoyer le lien à un ami
  • Imprimer le texte

Maudit concours commun de catégorie C !

L’objectif de l’administration pour ce concours commun a toujours été clair : faire des économies, quitte à ce que cela se fasse au détriment de la qualité du recrutement et des conditions d’examen. Ainsi les concours de catégorie C des différentes directions ont été fusionnés (Impôts, Trésor, Douanes, DGCCRF).

Puis, pour faire encore plus d’économies, l’administration a fait passer aux candidats les épreuves de pré-admissibilité (QCM) en même temps que les épreuves d’admissibilité. Au résultat, à vouloir tout faire d’un coup, les organisateurs des épreuves se sont « emmêlés les pinceaux » obligeant les candidats à repasser certaines épreuves.

Alors que beaucoup de questions autour de ce concours commun demeurent sans réponse, notamment en matière de gestion des affectations, s’ajoute la plus grande confusion pour l’inauguration de ce recrutement globalisé. Rappelons que ce concours avait déjà été reporté à deux reprises depuis son annonce en 2006 pour cause de difficultés de mise en œuvre.

Ci-dessous vous trouverez les explications de la DGFIP adressées aux organisations syndicales :

« Lors de l’épreuve du premier concours commun de recrutement des agents C qui s’est tenue le 30 septembre dernier au profit de la DGFiP, de la DGDDI et de la DGCCRF, il a été constaté que quelques candidats avaient composé sur le sujet du concours interne alors qu’ils concourraient à titre externe, et inversement.

Cet incident s’est produit suite à une erreur dans la distribution des sujets de l’épreuve écrite d’admissibilité.

Bien que cela ne concerne qu’un nombre limité de candidats, cela est de nature à constituer une rupture d’égalité.

C’est la raison pour laquelle le Secrétariat Général a décidé d’organiser une nouvelle épreuve d’admissibilité. Cet incident n’affecte pas la validité de l’épreuve de pré-admissibilité (QCM).

Aussi, une nouvelle épreuve écrite d’admissibilité se déroulera le mardi 16 décembre 2008.

Les candidats pré-admissibles concernés en seront informés dans les meilleurs délais par courrier.

Parallèlement, toutes les informations pratiques seront adressées très rapidement aux gestionnaires des centres locaux de concours dans lesquels se déroulera cette nouvelle épreuve.

Enfin, il est précisé que cet incident ne remet pas en cause le calendrier de recrutement des agents de catégorie C dans les services en 2009. »

Article publié le 27 octobre 2008.


Ce site est réalisé par le syndicat et propulsé par SPIP.